Puis-je utiliser mes fixations de snowboard sur plusieurs planches ?

Si vous essayez de savoir si votre des fixations de snowboard peuvent être utilisées sur plusieurs tableaux, alors vous êtes au bon endroit. Vous trouverez ici quelques conseils et suggestions utiles qui peuvent vous aider à vous assurer que vous pouvez utiliser vos fixations avec une variété de planches différentes.

Mesurer la distance du centre de chaque fixation

Choisir la bonne fixation de snowboard est souvent une bataille difficile pour les débutants. Il existe un certain nombre d'options différentes disponibles, et chacune a son propre ensemble de défis. Vous devrez peut-être prendre votre temps et expérimenter différentes positions, angles et largeurs pour trouver l'ajustement parfait.

La première étape pour choisir la bonne fixation de snowboard est de décider quel pied sera le pied avant. Avoir le pied gauche devant est courant, mais vous pouvez aussi avoir le pied droit devant.

Il est important d'avoir la bonne position, car l'angle de la planche affectera vos hanches et vos genoux. Si vous êtes débutant, une position vers l'avant est un bon choix. Cela vous permettra de rouler vers l'avant et de garder votre poids plus centré.

Déterminer la largeur de la position

Choisir la bonne largeur de stance de snowboard est une partie très importante de votre ride. Avoir une position trop étroite ou trop large peut affecter votre équilibre, votre stabilité et votre maniabilité. Cela peut entraîner une perte de contrôle sur un terrain accidenté.

Si vous êtes débutant, vous devriez commencer avec une position plus proche de la largeur des épaules. Cela facilitera le contrôle de la carte et vous donnera une bonne idée des commandes.

Alternativement, vous pouvez définir votre position un peu plus large que la largeur des épaules. Cela vous donnera plus de place pour la sculpture. Vous pouvez également essayer d'expérimenter d'autres fonctionnalités telles que votre fixations ou possibilité de réglage.

Déterminez si vous êtes Dingo ou Régulier

Lorsque vous utilisez des fixations de snowboard, vous devez savoir si vous êtes un goofy ou un habitué. Vous pouvez le découvrir avec quelques techniques simples. C'est un excellent moyen d'améliorer votre conduite en un rien de temps.

Le maladroit et le régulier sont tous deux loués pour leurs mérites, mais il peut être difficile de décider lequel est le meilleur. Par exemple, vous pourriez être un maladroit pour les coups de pied, mais vous n'êtes peut-être pas un habitué du snowboard. Si vous n'êtes pas sûr, vous pouvez utiliser des tests pour déterminer quel pied vous convient le mieux.

Le test le plus évident pour voir si vous êtes un goofy ou un habitué est d'essayer les deux. Vous pouvez le faire en marchant sur une rue gelée ou une plaque de glace.

Déterminez si vous utilisez un hardboot ou un softboot

Les bottes dures et les bottes souples peuvent être difficiles à choisir en matière de snowboard. Il y a de nombreux facteurs à prendre en compte, y compris les préférences personnelles, où vous voulez exceller et ce dont vous avez besoin d'une configuration.

Les bottes souples sont idéales pour les cavaliers débutants, car elles offrent une conduite plus indulgente et moins technique. Ils sont également plus confortables à porter hors de la boîte. Cependant, ils peuvent être difficiles à garder une fois que vous êtes dans la neige. Cela les rend inadaptés aux cyclistes avancés qui ont besoin de plus de précision et de mobilité latérale.

Une configuration de démarrage dur nécessite des angles de fixation plus élevés sur les deux pieds. Cela peut être problématique pour les débutants qui veulent se diriger dans la neige molle ou la glace.

Déterminez si vous portez un casque

L'achat d'un casque de snowboard ne se limite pas à choisir la bonne couleur ou le bon style. Un casque doit être bien ajusté et protéger votre tête en cas de collision. Cela signifie qu'il doit également avoir les bonnes caractéristiques, y compris une sangle de lunettes, un bon système de ventilation et la certification ASTM.

Tout d'abord, essayez plusieurs casques. Si vous ne savez pas quelle taille acheter, recherchez un tableau sur l'emballage ou un guide de mesure. Mesurez votre tour de tête, puis comparez les tailles au tableau.

Une autre partie importante de l'ajustement d'un casque est l'espace sur les côtés. Si votre casque semble trop serré, il peut frotter vos cheveux ou se balancer d'avant en arrière. Alternativement, s'il est trop lâche, il peut se tortiller en place. Il devrait également avoir suffisamment d'espace pour s'asseoir confortablement sur votre menton et votre gorge.

Placer les fixations correctement

Si vous avez plusieurs snowboards et que vous voulez vous assurer de vous amuser le plus possible, vous devrez trouver comment placer correctement les fixations de snowboard. Bien que cela puisse sembler une tâche ardue, le processus est assez simple. Une fois que vous avez déterminé la position souhaitée, vous serez en mesure de déterminer où placer les fixations.

Afin d'obtenir le meilleur équilibre et le meilleur contrôle, vous devrez comprendre les différents angles de conduite et comment ils affectent vos hanches et vos genoux. Vous devrez également déterminer comment mettre les bottes et fixations sur le snowboard. Plusieurs options sont disponibles, mais vous devrez choisir judicieusement.

Rechercher

Juste ajouté à votre panier:
Quantité:
Total :
Sous-Total:
Excl. affranchissement 
Mon panier
Juste ajouté à votre liste de souhaits:
Excl. affranchissement 
Ma liste de souhaits
S'il vous plaît contactez-nous au info@cheapsnowgear.com ou discutez en direct avec nous en bas de l'écran!
Faites tourner pour gagner Icône Spinner